La stratégie digitale est au cœur de la rentabilité des marques et de leur croissance. Il peut être difficile de distinguer les stratégies digitales les plus performantes au milieu des avancées technologiques, des nouvelles règlementations, des nouvelles versions de l’algorithme Google (Penguin), etc. Nous vous proposons donc quelques exemples de stratégies digitales qui ont fait leur preuve.

Qu’est-ce qu’une stratégie digitale ?

Une stratégie digitale est une stratégie de croissance et de développement d’une marque qui est appliquée à l’univers du digital. Elle ne se borne pas au matériel utilisé (mobile ou desktop) ou à la propriété de la marque (site web), puisqu’elle s’étend sur toute plateforme sociale, application, annuaire et autres qui représente un point de contact et un levier de croissance pour la marque.

Comme toute stratégie, elle sert des objectifs définis et fait appel à des leviers digitaux précis, tels que POEM (Paid Owned Earned Media).

POEM - les leviers du marketing digital - www.marketingconscient.com

POEM – www.marketingconscient.com

Pour savoir comment concevoir une stratégie digitale, cliquez ici.

Quels sont les objectifs d’une stratégie digitale ?

Stratégies digitales - marketingconscient.com

Stratégies digitales – www.marketingconscient.com

 

Une stratégie digitale sert les mêmes objectifs qu’une stratégie marketing classique. Pour simplifier, dans les grandes lignes :

  • Faire connaître : nombre de pages vues, nombres de visiteurs uniques…
  • Faire acheter : nombre de clients (commandes en ligne), nombre de MQL (Marketing Qualified Lead, soit demande de devis, réservation…)
  • Faire aimer : nombre d’engagement, abonnement newsletter, abonnement aux pages Facebook, Twitter…, pourcentage de clients/membres actifs, etc.

 

5 exemples de stratégies digitales

1/ La stratégie du puits de contenu

Il s’agit ici de l’une des stratégies digitales les plus répandues. Le principe est le suivant :

Le site web devient un blog qui héberge l’ensemble du contenu de la marque. Ce contenu se veut riche et actualisé afin :

  • de nourrir la présence sociale de la marque sur les réseaux sociaux sélectionnés,
  • d’optimiser son référencement naturel et de drainer un trafic affluent.

Cette stratégie digitale ne peut être efficace qui si elle est portée par 2 piliers stratégiques : l’inbound marketing (le content marketing ou le marketing de contenu si vous préférez) et le Community management.

Cette stratégie digitale s’avère être idéale pour :

  • Se faire connaître
  • Acquérir de nouveaux prospects
  • Développer une communauté

Si vous optez pour des leviers naturels cela peut prendre du temps. La création de contenu peut s’avérer onéreuse si vous passez par un tiers. Mais cela restera à terme toujours moins coûteux que des leviers payants tels que les social ads (publicité sur les plateformes sociales), les influenceurs et ambassadeurs rémunérés ou tout simplement le référencement payant à usage régulier.

 

2/ La stratégie de l’entertainer (le divertisseur)

Cette stratégie digitale est centrée sur le fait de proposer des jeux, des applications ludiques aux internautes et mobinautes, avec souvent des gains à la clé.  Cette stratégie digitale est idéale pour :

  • Faire connaître, en créant un évènement autour de l’animation, du divertissement digital proposé
  • Collecter des données clients qualifiées
  • Etoffer la relation client
  • Amorcer une forme d’engagement en entretenant une fréquence de participation aux jeux.

Cette stratégie est inspirée des méthodes utilisées par la grande distribution.

Si vous souhaitez sortir des TAS (tirages au sort), tests et jeux concours pour proposer des jeux digitaux plus ludiques et élaborés, cela peut être beaucoup plus onéreux car il vous faudra passer un expert. Cependant, cela enrichira vraiment l’expérience utilisateur et constituera une vraie mine d’or en termes de collecte d’informations.

 

3/ La stratégie du digital socialite

C’est une stratégie digitale qui a clairement fait ses preuves. Ici la majeure partie de l’activité se déroule sur les réseaux sociaux. Le contenu des campagnes marketing est spécifiquement conçu pour les plateformes sociales de la marque. Cette stratégie digitale est parfaite pour :

  • se faire connaître
  • vendre des produits
  • développer une communauté et créer de l’engagement

Ici on mise principalement, sur la réactivité des médias sociaux, la proximité qu’ils permettent d’avoir avec les cibles. De plus, cette stratégie digitale permet d’être plus présent dans la poche et donc le quotidien des personnes ciblées. Bien sûr une stratégie sociale (Community management) est indispensable.

 

4/ La stratégie du freemium appeal (l’appel du gratuit)

Cette stratégie digitale repose sur le principe de l’échantillon gratuit. Un contenu ou un accès recherché par l’internaute (donc à forte valeur ajoutée) et généralement payant est donné gratuitement à l’internaute ou au mobinaute en contrepartie de données qualifiées.

Cette stratégie digitale est particulièrement efficace pour constituer un fichier de prospects dans le but de vendre des prestations de services, ou des produits.

Comme type de contenu on retrouve l’ebook, des supports de formations vidéo ou texte. Pour les accès, il peut s’agir de Mooc, webinars, ou encore outils en ligne.

Cette stratégie permet à l’internaute de tester la prestation de services ou le produit concerné, et peut susciter l’envie d’en découvrir davantage.

 

5/ La stratégie du petit abonnement 

Ici, il s’agit de proposer un abonnement d’un faible montant à l’internaute, qui s’avère être un soutien à l’activité de la marque.

Cette stratégie digitale est très prisée par les sites d’informations, les journaux en ligne ou les sites communautaires thématiques.

Dans certains cas, cette stratégie digitale prend souvent le relais de la stratégie du « freemium appeal ».

Bien entendu, il faut compter sur le volume pour que cette stratégie digitale soit rentable.

 

Vous l’aurez compris, ne serait-ce qu’avec ces deux derniers exemples, les stratégies digitales sont intimement liées au business model de la marque. C’est pourquoi choisir sa stratégie digitale, c’est choisir une stratégie de croissance et le business model le plus porteur pour l’activité de la marque.

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires. Et si vous souhaitez être accompagné(e) dans la définition ou le choix de votre stratégie digitale, contactez-nous.

A très vite.

5 exemples de stratégies digitales - www.marketingconscient.com

5 exemples de stratégies digitales – www.marketingconscient.com

Pin It on Pinterest

Share This