Souvent, sur le chemin de la réussite nous trébuchons sur des pierres, des obstacles. Pour beaucoup cela s’apparente à des difficultés mais ici nous aimons voir cela comme de précieuses leçons. Mais l’humilité contribue-t-elle à la réussite ? Souvent incomprise l’humilité est couramment associée à un manque d’estime de soi ou de confiance. Alors qu’ici, il s’agit de notre capacité à nous dissocier de l’égo et à prendre une posture objective, compatissante et bienveillante quant à nos propres limites, lacunes et marges de progression. Tout comme un enfant qui découvre la vie, sans jugement, en position d’accueil et d’apprentissage.

1/Le véritable succès se construit avec humilité non avec arrogance

L’arrogance est souvent récompensée dans une société de rentabilité à tout prix, mais cela conduit à une déconnexion avec notre vraie nature. Cela nous amène à pratiquer l’injustice, et à traiter d’une manière inacceptable autrui. Et ce, de la même manière dont nous avons été « mal » traité(e)s : humiliation, irrespect, mépris, dédain… Pourquoi ? Parce que l’arrogance est souvent la force des personnes qui ont souffert de ces méconduites. On peut être amené(e) à croire qu’il en est ainsi, et que c’est normal. Mais cela ne l’est pas.

Laisser libre cours à l’arrogance ouvre la porte à plus de déconnexion avec notre vraie nature et davantage de moments douloureux, stressants, et injustes dans nos vies. Et ce, bien plus que nécessaire. Sans oublier que le véritable succès est d’atteindre un épanouissement aussi bien professionnel que personnel.

2/ L’humilité pour avoir du discernement

L’humilité est importante pour reconnaître nos limites. Il n’y a que dans cette position que nous pouvons nous poser les bonnes questions, et être capable, sans jugement, d’intégrer les réponses et savoirs qui vont nous permettre de grandir. Quelle leçon je tire de cette expérience ? Que puis-je apprendre d’elle ? Quelle(s) opportunité(s) m’offre-t-elle ? Cela nous permet d’avoir la bonne posture pour discerner l’or sous les cailloux. Autrement, l’arrogance nous aveugle.

3/ L’humilité pour nous libérer des schémas dysfonctionnels

L’humilité nous aide toujours à examiner les émotions qui nous empêchent de surmonter les obstacles. Prendre du recul nous permet de mieux les gérer. Lorsque ce n’est pas le cas, nous tombons facilement dans des schémas de fonctionnement que l’on peut qualifier de « dysfonctionnels ».  Il s’agit précisément de ce dont nous devons nous épurer afin d’accéder au niveau supérieur.

4/ L’humilité pour atteindre le niveau supérieur

Parfois, sur le chemin de la réussite il peut être nécessaire de repartir de zéro. L’échec fait partie du processus. C’est ainsi que nous nous préparons à être la personne qui atteindra la réussite, et surtout, qui la maintiendra sainement.

On dit que le succès n’est pas un processus d’une nuit, mais il ne suffit que d’une nuit pour qu’il s’évanouisse. Le véritable succès durable dépend de notre capacité à l’entretenir, le nourrir sainement, qu’importe les circonstances. Accepter l’échec, c’est aussi repartir avec humilité à chaque nouveau départ. Dans ce cadre, plus vous repartez de zéro, plus vous êtes énergisé(e) et enthousiaste. Après chaque échec, vous gagnez en force et en conviction. Puisqu’à chaque fois cela vous permet d’apprendre la leçon qui vous permettra d’accéder au niveau supérieur. A chaque renouveau vous êtes plus léger, vous gagnez en savoir et vous avez fait plus de place pour la prospérité et l’abondance.

Nombre d’entrepreneurs à succès qui ont marqué notre temps, Steve Jobs, Henri ford, Bill Gates et bien d’autres ont cumulé les échecs avant d’atteindre la réussite qu’on leur reconnaît tous.

C’est ainsi que l’on comprend comment recommencer encore et encore, échec après échec, avec humilité vous permet de construire un état d’esprit, une force qui vous permettra d’atteindre votre but ultime.

 

 

Pin It on Pinterest

Share This